Le contrat de travail est alors suspendu pendant un arrêt maladie non professionnel. Le conseiller prescrira une prolongation d'arrêt de travail afin de garantir un isolement de 7 jours depuis les premiers symptômes. → Si le test est négatif : l'Assurance Maladie met fin à l'arrêt de travail qui a été demandé sur declare.ameli.fr. Comment sont indemnisés les salariés qui se voient délivrer ce document ? Pour percevoir les indemnités journalières de la Sécurité sociale, il faut au moins avoir travaillé 150 heures au cours des 3 mois précédant l'arrêt de travail ou avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 10 302.25 euros brut (Smic en 2020) au cours des 6 mois précédant l'arrêt de travail. Selon l’état actuel des connaissances, la COVID‑19 ne cause pas de malformation du fœtus à la naissance. société en écrivant à DPO_cadremploi@figarocms.fr. Inscrivez-vous à notre Newsletter et recevez chaque semaine les dernières actus de l'emploi et nos Vous pourrez percevoir vos indemnités complémentaires de l'employeur à compter du 1er jour d'arrêt. Ces indemnités sont calculées à partir de votre salaire brut. En revanche, ils peuvent bénéficier du système de chômage partiel pour garde d'enfant, remis en place depuis le 1er septembre 2020. Par exemple, une très forte fièvre. ► Si vous avez un arrêt de travail dérogatoire : il n'y a aucun délai de carence. Personne vulnérable Pour mémoire, depuis le 11 juillet 2020, le délai de carence avait été rétabli dans le cadre de tout arrêt maladie, y compris en cas d’arrêt de travail Coronavirus. Pour ce faire il faudra vous rendre sur le site de l’Assurance maladie. Protégez vous ! Vous pourrez percevoir vos indemnités journalières de Sécurité sociale à compter du 1er jour d'arrêt. Quelle est l'indemnisation ? Qui peut prétendre à un arrêt maladie Covid ? Explications. Incinération du corps (crémation) : comment ça se passe ? Dès le 10 janvier 2020, les personnes ayant des symptômes du Coronavirus ou testées positives ayant obtenu un arrêt de travail immédiat sur le site de l'Assurance maladie. Tiers payant : c'est quoi, comment en bénéficier ? Sur la base de cet arrêt de travail, le salarié sera indemnisé dès le 1er jour d’arrêt dans les mêmes conditions que pour un arrêt maladie par l’assurance maladie et percevra, le cas échéant, un complément employeur. Quand peut-on délivrer un arrêt de travail Coronavirus ? Pharmacie de garde : comment la trouver, quels tarifs ? → Des indemnités complémentaires de l'employeur : ► Si vous avez un arrêt maladie classique : il y a un délai de carence de 7 jours. newsletter en utilisant le lien de désabonnement figurant dans chaque communication provenant de Mise en bière : définition, origine, loi, comment se déroule-t-elle ? Le Gouvernement ainsi à appliquer la méthode des trois 7 : Pour simplifier les démarches, l'Assurance maladie a ouvert le 3 octobre 2020 un téléservice, sur le site declare.ameli.fr, pour les personnes contact Covid-19 qui ne peuvent pas télétravailler. Voici la procédure à suivre : Cette attestation d'isolement est délivrée : À réception des résultats du test, le médecin prescripteur (ou l’Assurance maladie) prend contact avec le salarié pour lui expliquer les démarches à suivre et si besoin (télétravail impossible), lui délivrer un arrêt de travail pour couvrir la période d’isolement. Cette démarche vous permet de bénéficier d'un arrêt de travail de 4 jours maximum et d'un remplacement quasi-intégral de votre salaire pendant cet arrêt. En fonction des résultats du test, deux options sont envisagées : Pour éviter de contaminer à leur tour d’autres personnes, les personnes contact doivent rester isolées jusqu’aux résultats du test de dépistage. • Arrêt de travail classique Les conditions d'indemnisation ne sont pas identiques selon la situation : ► Si vous avez un arrêt maladie classique : vous devez remplir les conditions d'ouverture de droit aux indemnités journalières de Sécurité sociale (IJSS) pour pouvoir en bénéficier. Soins palliatifs : à quel moment, combien de temps ? La COVID‑19 sévère chez la femme enceinte peut entraîner un accouchement prématuré. Il est donc fait 3 exceptions à cette règle du délai de carence de 3 jours. Quel est le délai de carence ? Si l'école, la crèche ou le collège de votre enfant ferme en cas de Covid-19, ou si votre enfant est considéré cas contact, vous pouvez bénéficier du chômage partiel dès le premier jour d'arrêt de travail pour garder vos enfants à la maison. En parallèle, selon votre entreprise, vous pouvez percevoir des indemnités complémentaires de la part de votre employeur et ce, sans conditions d'ancienneté (cette condition est valable jusqu'au 31 décembre). Santé publique : définition, rôle et missions en France, Déclaration de décès : démarches, documents à fournir, délai en France. Vous serez indemnisé, et ce jusqu’à l‘obtention du résultat de votre test. Les parents concernés doivent notamment fournir à leur employeur un justificatif attestant de la fermeture de l'établissement/classe/section selon les cas (fourni par l'établissement scolaire ou à défaut par la municipalité) ou un document de l'Assurance Maladie attestant que leur enfant est considéré comme un cas contact à risque et fait l'objet d'une mesure d'isolement à ce titre. « … Le cas contact demande un arrêt de travail en ligne. La durée est fixée par votre médecin. PROCEDURE ARRET DE TRAVAIL dans le cadre de l’épidémie COVID 19 (stade 2) 5 mars 2020 Quelles conséquences? ► Si vous êtes identifié comme cas contact : vous bénéficiez d'un arrêt de travail dérogatoire et donc il n'y aucun délai de carence. Congé proche aidant : pour qui, quelles indemnisations et conditions ? A tout moment, vous pouvez introduire une réclamation auprès de la CNIL. Inhumation (enterrement) : définition, lieux, déroulement, démarches. confidentialité de l'arrêt de travail dans l'entreprise. Faire la demande Personne vulnérable et arrêt de travail Covid. À la suite de la fermeture pour raison sanitaire de la classe ou de l'établissement d'accueil d’un enfant, les parents salariés contraints de le garder, sans pouvoir télétravailler, doivent être placés en chômage partiel par leur employeur (les arrêts de travail ne sont plus délivrés pour ce cas depuis le 1er mai 2020). ► 1ère étape : l'assuré déclare sa situation sur declare.ameli.fr. se déclarent sur le site declareameli.fr ; reçoivent alors un récépissé leur permettant de justifier leur absence auprès de leur employeur ; se reconnectent au téléservice une fois le test de dépistage réalisé dans le délai imparti, afin d’indiquer la date du test et le lieu de dépistage. Sources : Demande d'arrêt de travail dans l'attente des résultats d'un test Covid : ouverture d'un téléservice, 8 janvier 2021 /Arrêt maladie : indemnités journalières versées au salarié, 21 octobre 2020, Service-public / Personnes vulnérables : la nouvelle liste de critères depuis le 12 novembre, 13 novembre, Service-public. Que dit la loi en matière de surveillance au travail ? Et ce, depuis le dimanche 10 janvier 2020. Vous pourrez percevoir vos indemnités complémentaires de l'employeur à compter du 8e jour d'arrêt. Il est de 3 jours dans le secteur privé. Si vous êtes en arrêt maladie Covid, vous ne cumulez pas de congés payés pendant votre arrêt. Retrouvez dans cette rubrique l’ensemble des informations utiles. Qui peut bénéficier d’un arrêt de travail pendant la période d’épidémie de Coronavirus ? Don du corps à la science : procédure, prix, comment faire ? Définition et démarches. Coronavirus : La procédure d’arrêt de travail simplifiée pour les personnes fragiles — Pixabay Pathologies cardiaques, respiratoires, diabétiques, femmes enceintes… Mis à jour le 08 janvier 2021 Mathilde Hardy. L'indemnisation se fait sans délai de carence , et ce jusqu'au 31 décembre 2020. La durée de cette arrêt maladie ? Vous serez indemnisé. Après l'obtention du diplôme d'avocat, je me suis tournée vers l’édition et la production de contenus print et web pour différents Médias. Dans le cadre de la reprise de l'épidémie de coronavirus en France, les critères de définition des personnes vulnérables à des formes graves de Covid-19 ont évolué. L'Assurance maladie vérifie les informations renseignées. Quelle est la durée d’un arrêt de travail Covid ? Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez consulter notre article Que faire si je suis cas contact Covid-19 au travail ?. Peut-on être un cas contact de cas contact ? Fin de vie : loi, démarches, soins palliatifs à domicile ou à l'hôpital, Taux de remboursement des mutuelles : comprendre, calculs. Délai de carence ... Arrêt de travail Covid : indemnisation, jour de carence, durée. Que se passe-t-il en cas d'arrêt maladie pendant la période d'essai ? En revanche, ils peuvent bénéficier du système de chômage partiel pour garde d'enfant, remis en place depuis le 1er septembre 2020. Les seules nouveautés sont les situations propres au Covid qui peuvent entraîner la prescription d’un arrêt de travail. Il s’agit des personnes ayant été en contact, sans respect des gestes barrières, avec une personne testée positive au Covid-19. À partir de quand appliquer les 7 jours d'isolement ? Si la mise en place de ces mesures ne sont pas possibles : ► Voir la liste des personnes vulnérables mise à jour le 10 novembre 2020. Alors, existe-t-il un délai de carence pour les arrêts de travail Coronavirus ? Avant de procéder au versement des indemnités journalières, l'Assurance Maladie vérifiera que vous êtes bien connu en tant que cas contact à risque. L'arrêt ne sera définitivement validé qu'une fois la date de résultat du test de dépistage enregistrée sur declare.ameli.fr. Et, vous n’aurez aucun jour de carence. Aide médicale d'état (AME) : comment l'obtenir ou faire le renouvellement ? Pour en savoir plus, consultez notre Médecine du travail : principes, visites, fonctionnement. Mais, il n’y a pas à proprement parler de nouveaux arrêts de travail spécial Coronavirus, ce sont les arrêts de travail traditionnels qui sont prescrits, dans le cadre de la contamination par la Covid-19. Dans l’attente des résultats du test de dépistage Covid-19, les salariés concernés ne doivent sous aucun prétexte se rendre sur leur lieu de travail. Qui peut délivrer un arrêt de travail Coronavirus ? Ce numéro sera nécessaire pour la suite de la démarche : il est important de le noter et de le conserver. Le montant des indemnités journalières correspond à 50% de votre salaire journalier de base, calculé sur la moyenne du salaire brut des 3 derniers mois précédent l'arrêt de travail et dans la limite de 1,8 fois le Smic mensuel, soit 2 770,96 € bruts (sur la base du Smic au 1er janvier 2020). Indemnisation Vous pouvez à tout moment exprimer ou modifier vos préférences et vous opposer à recevoir notre En savoir plus sur notre politique de confidentialité. Dans le contexte du Covid-19, trois types d'arrêt de travail (ou arrêts maladie Covid) peuvent être délivrés : ► L'arrêt de travail classique pour les personnes testées positives au Covid. Cette procédure s’applique également aux femmes enceintes. Les travaux révèlent que les manifestations cliniques les plus courantes étaient la fièvre pour 40% ainsi que la toux pour 39% d'entre elles. Le jour de carence est le délai pendant lequel un salarié en arrêt maladie ne reçoit ni indemnité journalière ni salaire. Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, d'opposition, de limitation du traitement, Le 10 janvier 2021, un nouveau document d'auto arrêt maladie a été créé spécialement pour les personnes qui ont des symptômes évocateurs de la Covid-19 et qui ne peuvent pas télétravailler jusqu'à l'obtention du résultat de test RT-PCR, comme annoncé par le Premier ministre lors de sa conférence de presse du 7 janvier. Y a-t-il des jours de carence ? Comment prévenir le surmenage au travail ? Bon à savoir : si vous avez des symptômes du Coronavirus, depuis dimanche 10 janvier 2021, vous pouvez obtenir un arrêt de travail immédiat. Vous pourrez percevoir vos indemnités complémentaires de l'employeur à compter du 1er jour d'arrêt. sur le compte Ameli au minimum 3 jours après la demande d'arrêt de travail. Les cas contacts peuvent demander un arrêt de travail si elles ne peuvent pas télétravailler sur le, Les personnes non salariées vulnérables qui se trouvent dans l'une des situations médicales listées par. Si l'assuré est bien connu en tant que cas contact à risque, une attestation d'isolement valant arrêt de travail lui sera adressée, qui pourra être présentée à l'employeur. Un numéro de dossier unique sera délivré. Quand s'isoler ? d'effacement et de portabilité de vos données et définir vos directives post-mortem auprès de notre Autrement dit, si vous êtes en arrêt maladie Covid, vous ne cumulez pas de congés payés pendant votre arrêt. ► L'arrêt de travail dérogatoire de 4 jours pour les personnes ayant des symptômes évocateurs de la maladie et qui ne peuvent pas télétravailler. Toutes les réponses dans cet article. Que le test soit positif ou négatif, des indemnités journalières sont versées pour la période allant de la date de la première déclaration sur le téléservice et la date de résultat du test déclarée dans l'étape 2. ► Si vous êtes identifié comme cas contact : vous bénéficiez d'un arrêt de travail dérogatoire et donc il n'y aucun délai de carence. Les personnes testées positives au Covid-19 doivent respecter un isolement de 7 jours (au lieu de 14 jours auparavant). Carte Vitale : la demande, le renouvellement, et si elle est perdue ? Quelles sont les indemnités en fonction de sa situation ? • Arrêt de travail dérogatoire ► Si vous avez êtes une personne vulnérable : l'arrêt de travail peut être établi à compter du 12 novembre 2020 pour une durée maximale de 21 jours, dans le respect de l'évolution des consignes de confinement du gouvernement, selon l'Assurance maladie. Garde d'enfants Arrêt maladie Covid pour garde d'enfants Les parents d'enfants dont la classe ou l'école est fermée ne peuvent pas bénéficier d'un arrêt de travail pour maladie. Depuis le 10 janvier 2021, les personnes ayant des symptômes évocateurs du Covid-19 en raison de leur exposition au virus et qui, ne pouvant télétravailler, ont accès à un nouveau téléservice qui délivre des arrêt de travail de 4 jours maximum sans délai de carence. L'arrêt de travail peut être établi à compter du 13 novembre 2020 pour une durée maximale de 21 jours, dans le respect de l'évolution des consignes de confinement du gouvernement. Comment se sortir d'un surmenage professionnel ? Ainsi, sont indemnisés sans application du délai de carence : Bon à savoir : en dehors des cas de Coronavirus, les salariés du secteur privé sont actuellement soumis à 3 jours de carence contre 1 seul pour les fonctionnaires. ► Si vous êtes identifié comme cas contact : selon l'Assurance maladie, l'arrêt est d'une durée de 7 jours débutant à la date à laquelle l'Assurance Maladie vous a contacté pour vous inviter à vous isoler et à réaliser un test, après un contact à risque avec une personne testée positive au coronavirus. Les parents d'enfants dont la classe ou l'école est fermée ne peuvent pas bénéficier d'un arrêt de travail pour maladie. Cette prolongation de l'arrêt de travail sera à adresser par l'assuré salarié à son employeur. L'arrêt maladie Covid ne donne donc pas droit à des congés payés. Dans le cadre des mesures de prévention visant à limiter la propagation du coronavirus, les pouvoirs publics ont mis en place un dispositif dérogatoire permettant aux personnes hors dispositif de chômage partiel, présentant un risque de développer une forme grave d'infection de bénéficier d'un arrêt de travail à titre préventif. Pour les salariés qui se sont spontanément isolés avant cette date, l’arrêt peut être rétroactif dans la limite de 4 jours. Depuis le dimanche 10 janvier 2021, les salariés ne pouvant pas travailler ayant des symptômes évocateurs du Covid-19 peuvent obtenir un arrêt de travail Covid immédiat, sans avoir besoin de consulter un médecin au préalable et sans délai de carence. Au titre de cet arrêt de travail de 4 jours maximum, des indemnités journalières et le complément employeur leur seront versés sans conditions d'ouverture de droits et sans délai de carence. Il débute à la date à laquelle l’Assurance maladie a contacté le salarié pour l’inviter à s’isoler et à réaliser un test. Vous pourrez percevoir vos indemnités journalières de Sécurité sociale à partir du 4e jour d'arrêt. Un guide de normes sanitaires en milieu de travail pour le secteur minier – COVID-19 vous est présenté, accompagné d’une liste de vérifications quotidiennes et d’une affiche présentant les mesures de prévention pour la santé des travailleurs et des travailleuses du secteur minier. Description de la page - 155 caractères max. L'indemnisation prend fin à partir du soir de la date déclarée comme étant celle de l'obtention du résultat du test sur le téléservice. Si la demande n'est pas justifiée, l'Assurance maladie envoie un courrier de refus sur le compte ou par courrier. Les assurés de l'ensemble des régimes d'assurance maladie (salariés, travailleurs indépendants, personnes sans emploi, agriculteurs, etc.) Si le résultat du test est négatif, le salarié peut reprendre son activité professionnelle (ou consulter un médecin si leurs symptômes persistent et ne permettent pas d’exercer leur activité). Renseignez-vous auprès de votre Caisse d'Assurance Maladie. Quand et comment sont mis en place les arrêts de travail liés au Covid-19 ? Définition : qu'est-ce que l'arrêt de travail Covid ? Nous vous les précisons ci-dessous. Pour qui ? Attention : ce dispositif ne doit pas être utilisé : Certaines personnes qui ne peuvent ni travailler en présentiel, ni télétravailler peuvent bénéficier d'un arrêt maladie Covid. Si les résultats du test ne sont pas connus à la fin de l'arrêt initial, le salarié pourra demander une prolongation de l'arrêt dans la limite de 7 jours supplémentaires. Parmi les cas étudiés de femmes enceintes qui ont eu le virus qui cause la COVID‑19 dans le monde, on recense de très rares cas de transmission par la voie placentaire. Les personnes testées positives au Covid-19 peuvent bénéficier d’un arrêt de travail Coronavirus dans deux hypothèses : À réception des résultats du test positif, le médecin prescripteur du test (ou l’Assurance maladie) prend contact avec elles pour leur expliquer les démarches à suivre et si besoin, leur délivrer un arrêt de travail pour couvrir la période d’isolement. Pour respecter le secret médical, une attestation d'isolement servant de justificatif auprès de leur employeur leur sera alors adressée. L'indemnisation se fait sans délai de carence. Comprendre. Elles peuvent demander un arrêt de travail si elles ne peuvent pas télétravailler sur le site declare.ameli.fr. → Des indemnités journalières de Sécurité sociale : ► Si vous avez un arrêt maladie classique : il y a un délai de carence de 3 jours. Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi. Coronavirus SARS-CoV-2 : femmes enceintes et activité professionnelle; Coronavirus SARS-CoV-2 : femmes enceintes et activité professionnelle Avis (493 ko) Date du document : 06/10/2020 Date de mise en ligne : 22/10/2020 Groupe de travail. Que faire si je suis cas contact Covid-19 au travail ? Elle vaut arrêt de travail. Arrêt de travail et Covid-19 : comment procéder ? [Mis à jour le lundi 11 janvier à 11h37] En raison de la pandémie de Covid-19 en France, un dispositif d'arrêt maladie a été créé pour certains publics. Les arrêts de travail Coronavirus délivrés aux assurés de la Guyane et de Mayotte. ► 2e étape : le salarié peut télécharger directement un justificatif (récépissé de sa demande d'isolement), à envoyer à l'employeur pour justifier de son absence. À ce titre, je rédige des articles afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves. Ce délai de carence avait été supprimé dans le cadre du premier confinement. → Si le test est positif : la personne sera appelée dans le cadre du contact tracing géré par l'Assurance Maladie. Quand faire un test ? ► Si vous avez un arrêt de travail dérogatoire : il n'y a aucun délai de carence. Arrêt de travail Coronavirus ou chômage partiel ? Lorsque son état de santé ne permet pas de travailler ou de télétravailler, un arrêt maladie, aussi appelé arrêt de travail pour maladie, peut être prescrit par un médecin. En parallèle, selon votre entreprise, vous pouvez percevoir des indemnités complémentaires de la part de votre employeur et ce, sans conditions d'ancienneté (cette condition est valable jusqu'au 31 décembre 2020). Seuls sont concernés les parents d'enfants de moins de 16 ans ou d'enfants handicapés sans limite d'âge. Avec le coronavirus, la fièvre monte, et pas uniquement celles des personnes contaminées. Suite aux annonces faites par Jean Castex le 7 janvier 2021, une personne ayant des symptômes du Coronavirus peut s'inscrire sur le site de l'Assurance maladie pour obtenir un arrêt de travail immédiat et indemnisé sans jour de carence. afin de vous adresser notre newsletter. Il reçoit pour cela un document de l’Assurance maladie attestant des dates acceptées pour l’arrêt de travail, à remettre à leur employeur. • Arrêt de travail "Covid" Dans l’hypothèse où le résultat du test n’est pas encore connu à la fin du premier arrêt de travail, le salarié cas contact peut demander une prolongation de celui-ci dans la limite de 7 jours supplémentaires. ► 3e étape : dès l'obtention du résultat du test, la personne doit se reconnecter au téléservice declare.ameli.fr avec le numéro de dossier obtenu lors de l'étape 1 afin d'indiquer la date de réception du résultat du test et le lieu de dépistage. Les situations sont diverses (cas positif Covid-19, cas contact, personne vulnérable à haut risque, parents d’enfants contact..), que dois-je faire ? Numéro de sécurité sociale: comment l'obtenir, que faire quand il est perdu ? Les arrêts de travail Coronavirus délivrés aux personnes contact. conseils pour bien vivre votre job. Arrêt maladie Covid Et ce, même si elles ne présentent pas de symptômes. Carte européenne d'assurance maladie : comment l'obtenir, la renouveler, Comprendre les tarifs des médecins : secteur 1 ou 2, Affections de longue durée (ALD) : la liste des maladies, Les personnes présentant des symptômes du Covid-19 qui ne peuvent pas télétravailler dans l'attente du test, Depuis le 1er septembre 2020, le salarié du privé cohabitant avec une personne dite vulnérable, Depuis le 1er septembre 2020, le salarié de la fonction publique cohabitant avec une personne dite vulnérable, Les personnes présentant des signes évocateurs du Covid peuvent demander un arrêt de travail à. Les personnes qui ont réalisé un test Covid-19 doivent s'isoler jusqu'aux résultats. Jeudi 12 mars, le président Emmanuel Macron a annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires et universitaires en France, pour lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus.Marlène Schiappa, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, a souhaité s’adresser aux parents et aux femmes enceintes. Dans un avis rendu le 14 mars, le Haut Conseil de la Santé Publique, en l’absence de données disponibles dans la littérature et par mesure de précaution, classe les femmes enceintes au 3e trimestre comme des personnes vulnérable à risque de développer des formes graves d’infections. Les personnes positives au Covid-19, qui ont des symptômes évocateurs, les cas contacts et les personnes vulnérables non salariées peuvent bénéficier d'un arrêt de travail. Pendant 7 jours après le dernier contact avec une personne malade + 7 jours à partir de la date de prélèvement si le test est positif, pour les cas contact. On y trouve notamment les femmes enceintes. Si la personne ni peut ni travailler en présentiel ni télétravail, son médecin peut lui délivrer un arrêt maladie donnant lieu à des indemnisations. Cet arrêt de travail doit ensuite être adressé à son employeur et à la Sécurité sociale (CPAM) dans un délai de 2 jours. Complémentaire santé solidaire : c'est quoi, comment faire la demande ? Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire. Quelle est la durée d'un arrêt maladie Covid ? Temporairement, pendant la première vague de l’épidémie de Covid-19 en France, un droit à arrêt de travail simplifié a été spécifiquement créé pour les personnes vulnérables considérées comme « à risque » dans le cadre de l’épidémie de Covid-19, contraintes de rester chez elles et ne pouvant pas travailler à leur domicile. Parcours de soins : coordination, remboursement, accès aux spécialistes. Les indemnités journalières Coronavirus ne sont donc pas versées pendant ce délai, et commencent au 4e jour d’arrêt. Ce document à remplir sur le site Ameli.fr, valable 4 jours, est en vigueur jusqu'au 31 mars minimum. par courrier au minimum 7 jours après la demande pour les personnes n'ayant pas de compte Ameli. Les personnes habilitées à vous délivrer un arrêt de travail Covid-19 sont les suivantes : Bon à savoir : le médecin du travail peut également prescrire ou effectuer des tests de détection du Covid, jusqu’au 16 avril 2021.