PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT

Son sens au sein du Mouvement

Tous les secteurs qui intéressent le Mouvement Jeunesse Consciente sont intimement liés, visant une finalité qui est l’émergence d’une jeunesse sure d’elle, capable de se prendre en charge correctement et assurer son avenir meilleur
S’assurer d’un avenir meilleur suppose, entre autre vivre dans un environnement assaini. Pourtant nul n’est plus besoin de démontrer à quel niveau notre environnement a été dégradé et pollué dans nos villes et villages. Il serait ainsi inacceptable qu’une association visant la conscientisation de la jeunesse n’intègre pas ce thème dans une ville comme Bukavu et environs.
En parlant de changements climatiques, pour certains, il s’agit des théories qui ne leur concernent pas, ils prennent cela pour une utopie alors que ces conséquences sont déjà visibles au sein même de notre société (les inondations et éboulements qui les accompagnent, les changements imprévisibles dans les cycles des saisons, les ouragans, etc.)
En se tournant vers l’hygiène et l’assainissement, des problèmes graves et des mauvaises pratiques sont observés qui viennent s’associer au manque d’infrastructures de base dans ce domaine (même dans les villes, nous manquons des poubelles et des toilettes publiques, de manque des mécanismes de base de tri et élimination correctes des déchets,
Du point de vue aménagement du territoire et de l’habitat, l’insécurité dans les environs des villes a favorisé l’exode rurale et la promiscuité dans les villes avec toutes ces conséquences. Favorisé également par des problèmes de gouvernance, la faiblesse des services publiques chargés de l’urbanisme et habitat, les constructions anarchiques sont une réalité avec des graves conséquences sur la vie humaine (pollution de la nappe phréatique d’eau par la proximité avec des toilettes mal conçus, pollution des rivières et caniveaux dont certains habitants se servent déjà comme fosse septiques dans les villes ; etc.). La plupart des arbres qui bordaient les sentiers et routes ont été abattus sans être remplacés, ce qui augmente l’exposition aux poussières dans les habitats.
Si des efforts importants ne sont pas faits, au fil de temps, ces tristes réalités risquent d’être intégrées dans la philosophie de la jeunesse comme si c’est cela les normes sociétales.

C’est pour cette raison que le Mouvement Jeunesse consciente, qui veut contribuer, tant soi peu, à la promotion d’une jeunesse sure et responsable, s’engage aussi à l’éveil de conscience sur ce domaine de la protection de l’environnement. En effet, il n’existe pas de réussite si l’on néglige d’assainir le milieu dans lequel l’on vit.
Si nous prenons l’exemple de Bukavu, beaucoup des gens sont conscients de cette détérioration de la ville, certains dégoutés, ont pris même l’option de quitter la ville pour aller se chercher ailleurs. Nous encourageons nos membres, plutôt que de fuir, de prendre en considération le problème et promouvoir des actions visant à agir positivement sur l’environnement.
Dès le milieu éducatif, nous voulons sensibiliser les enfants, les jeunes, les adultes ainsi que nos membres sur l’importance et l’impact positif que peuvent apporter des gestes basiques et des comportements positifs dans l’amélioration de ces conditions.
Nous allons aussi collaborer avec les organisations et entreprises qui sont engagés dans des activités touchant le secteur de l’environnement pour voir dans quelle mesure nous pouvons apporter notre contribution à travers l’éveil de la conscience citoyenne.
Certains déchets peuvent même être utilisés comme matières première dans certaines conditions et être à la base de la création des emplois.
Des activités communautaires organisées par les membres de l’associations pourront être effectués dans le cadre de cette promotion de la protection de l’environnement, dans un but éducatif.

PAS DE DEVELOPPEMENT SANS PROTECTION DE L’ENVIRRONNEMENT CAR L’HOMME EN EST TOTALEMENT DEPENDANT.